Laissez-moi retrouver l'océan

Lotty, Sharky, Malou, Femke, Beauty, Guama, Hina... Notre combat est aussi de rendre la liberté aux individus à qui l'homme leur ont pris, pour le simple plaisir du divertissement. Si nous parlons régulièrement des éléphantes dans les cirques, en France, les dauphins ont été aussi victime des captures dans leur milieu naturel. En Polynésie française, Hina vit captive depuis 1997 et bien avant, elle servait l'armée américaine. En France six dauphins ont eux aussi subi la capture avant de se retrouver dans des bassins. Ils sont divisés en groupe de trois entre le Marineland d'Antibes et le Parc Astérix

 

Laissezmoiparcasterix

  LAISSEZ-MOI RETROUVER L'OCÉAN :  

Lotty, Sharky, Malou, Femke, Beauty, Guama, Hina... Notre combat est aussi de rendre la liberté aux individus à qui l'homme leur ont pris, pour le simple plaisir du divertissement. Si nous parlons régulièrement des éléphantes dans les cirques, en France, les dauphins ont été aussi victime des captures dans leur milieu naturel. En Polynésie française, Hina vit captive depuis 1997 et bien avant, elle servait l'armée américaine. En France six dauphins ont eux aussi subi la capture avant de se retrouver dans des bassins. Ils sont divisés en groupe de trois entre le Marineland d'Antibes et le Parc Astérix et sont au cœur notre campagne « Laissez-moi retrouver l'océan ». 

La capture des dauphins pour les besoins des delphinariums est une pratique courante. En France, ils sont huit survivants à avoir été prélevés de leur milieu naturel pour servir de divertissement à l'homme. Dans leurs bassins, ils sont bien souvent les doyens, au milieu de dauphins plus jeunes, nés en captivité. 

La capture des cétacés est violente. Souvent, afin de trouver un individu qui correspond aux critères recherchés par la captivité, il faut abattre l'entièreté du groupe. Les dauphins sont des animaux qui vivent en groupe, la mort d'un d'eux ou sa disparition peut amener un véritable changement au sein du groupe social. Ces derniers sont aussi extrêmement intelligents. Ils font partie des rares espèces animales à avoir réussi le test du miroir. Ils ont aussi chacun leur propre language, capable de communiquer avec les leurs en créant un véritable dialecte et chaque individu possèdent ses propres capacités, son propre son et, peut-être même, son propre nom. 

Pourquoi priver un individu de son environnement naturel, juste pour notre plaisir ? Pourquoi le contraindre à se donner en spectacle, être enfermé dans un minuscule bassin, alors qu'à l'état sauvage, les dauphins nageraient sur plusieurs kilomètres avec leur famille. Il est grand temps de changer ça ! Nous, les hommes, avons pris la jeunesse de six dauphines et d'un dauphin. Sans compter tous ceux décéder jusqu'à présent, et le massacre que nous avons dû réaliser pour leurs captures. N'est-il pas temps, aujourd'hui, en 2019, de leur offrir un véritable repos, loin des hommes ?

Chapter Animals propose une prise en charge de Lotty, Sharky, Malou, Femke, Beauty, Guama et Hina afin de les transférer au Whale Sanctuary où vivent déjà deux bélugas issus de la captivité. Et si Femke, suite à sa maladie ne pourra jamais être relâchée, nous proposons pour les autres individus, les réhabituer à retrouver leur habitat naturel sans avoir besoin de l'homme et les laisser prendre le large afin de constituer - ensemble ou séparément - un nouveau groupe social. Accompagnez-nous dans notre combat, soutenez nos actions, demandons aux delphinariums une rencontre et un accord pour ces cétacés ou faites nous un don afin de pouvoir effectuer la prise en charge intégrale des dauphins. 

 

  FAIRE UN DON  

 

Ontilsretrouvelocean

  À QUOI SERVIRA VOTRE DON ?  

La capture à l'état sauvage des animaux terrestres est interdite. Pourtant, celles des animaux marins et des cétacés pour l'industrie de la captivité ne sont pas soumises aux mêmes réglementations. Une honte pour ces espèces, alors que de nombreuses études démontrent l'intelligence et la sociabilité des dauphins, des baleines, des orques et des bélugas. Il est grand temps de faire bouger les choses, en interdisant la capture et l'achat (exemple : les requins-marteaux et les raies mantas de Nausicäa) de toutes espèces sauvages. Nous devons agir pour les protéger et non pour les priver des leurs.

 

Grâce à vous, nous pourrions :

- Élargir nos campagnes pour la libération des animaux prélevés à l'état sauvage et contre leur capture.

- Aider, grâce à des moyens financiers, les sanctuaires marins à se dévelloper. 

- Travailler en amont avec les réserves et sanctuaires pour resociabiliser les cétacés et les remettre à l'état sauvage. 

- Encourager la France à ne plus accepter l'importation d'espèces sauvages.

- Nous rendre plus régulièrement sur place et vous informez de la situation. 

- Pouvoir prendre en charge dauphins, orques et autres animaux prélevés à la nature et les placer dans nos structures partenaires.

 

Videobientot

 

 

Aidonslesaretrouverlocean

 

Laissezmoi
Laisseznousretrouverlocean

Chapter Animals campagne Laissez-moi retrouvez l'océan delphinarium dauphins