Fini la vie de cachot pour Micha

Pour Micha (ou Mischa), la vie d'ours de compagnie est terminée. En ce samedi 14 septembre 2 019, il a rejoint le zoo-refuge de La Tanière, suite à une rencontre entre le docteur Ollivet-Courtois - vétérinaire en chef des lieux - et ses anciens dresseurs. Une victoire inespérée pour cet ours, âgé de 22 ans, souffrant de nombreux problèmes physiques. Mais pour Bony et Glasha, les deux autres ours du couple de dresseurs, et les autres animaux, le combat continue.  

Mischa 1

  Mi(s)cha quitte son cachot pour La Tanière  :  

Pour Micha (ou Mischa), la vie d'ours de compagnie est terminée. En ce samedi 14 septembre 2 019, il a rejoint le zoo-refuge de La Tanière, suite à une rencontre entre le docteur Ollivet-Courtois - vétérinaire en chef des lieux - et ses anciens dresseurs. Une victoire inespérée pour cet ours, âgé de 22 ans, souffrant de nombreux problèmes physiques. Mais pour Bony et Glasha, les deux autres ours du couple de dresseurs, et les autres animaux, le combat continue.  

Suite aux images diffusées la semaine passée, Micha est devenu en très peu de temps l'ours le plus célèbre de France. Pas une association n'est passée à côté de son cas et de celui de ses amis de galère, Bony et Glasha. Leurs conditions de détention, vivant à même le sol dans une espèce de cachot au milieu des rats et asticots, avaient choqué de nombreux internautes et politiques. Le Ministère de la Transition écologique et solidaire avait alors envoyé une série de contrôle au domicile des dresseurs et avait publié un arrêté interdisant toute exploitation de l'ours et des soins vétérinaires obligatoire.

Parmi les vétérinaires présents pour vérifier l'état de Micha, le docteur Florence Ollivet-Courtois, spécialiste de la faune sauvage ayant déjà un palmarès bien rempli. C'est elle qui, il y plus de 10 ans, a permis aux éléphantes Baby et Népal de rester en vie. Aujourd'hui, la vétérinaire s'occupe des animaux de La Tanière. Suite à ce contrôle, elle discutera alors avec les dresseurs Poliakov et leur proposera de prendre en charge l'ours dans les plus brefs délais afin de lui faire passer une série d'examens. Ce samedi 14 septembre, Micha quittera sa cellule pour la dernière fois et effectuera, nous l'espérons, son dernier voyage en route vers ce refuge. 

Sur place, les examens commencent. L'ours possède des blessures aux pattes, au nez et aux griffes. Après avoir effectué une radio, ils découvrent une inquiétante masse noire au niveau des poumons. Pour eux, il n'y a aucun doute, Micha est souffrant. Un traitement antibiotique lui est donné et ses pattes sont recouvertes d'argile, afin d'éviter qu'il n'ouvre de nouveau ses plaies. Un tapis en caoutchouc est même posé afin de reposer ces faibles pattes. Durant sa quarantaine obligatoire, Micha recevra tous les soins nécessaires et les vétérinaires du refuge comptent bien tout mettre en oeuvre pour lui permettre de guérir et profiter du restant de ses jours. 

La Tanière n'est pas à son premier sauvetage d'animaux. C'est ce même établissement qui s'est occupé de Nale (ou Elyo) ex-lion du cirque Buffalo Circus que nous suivions depuis avril 2 018. Pour lui, nous n'avons jamais cessé de demander aux autorités et à ses anciens dresseurs qu'il nous le confie. Nous lui avions trouvé une place dans un sanctuaire en Afrique du Sud, prêt à s'occuper de son cas en urgence. Finalement, ce sera en juin 2 019 que Nale s'envolera pour son dernier voyage, au refuge de La Tanière. 

Si Micha semble être entre de bonnes mains, qu'en est-il pour Bony et Glasha ? Les deux autres ours du couple, ainsi que les autres animaux présents ? Bony et Glasha vivent dans les mêmes conditions que vivait Micha. Pourtant, ces deux ours plus âgés se trouvent toujours enfermés. Ils ne peuvent plus se produire en spectacle, puisque ces derniers seraient, selon certains témoignages, trop stéréotypés. Cela choquerait les gens. Sans Micha, que vont-ils devenir ? Ne deviendraient-ils pas, tout simplement, une charge ? Un poids financier pour ce couple qui ne peut plus les exploiter ?

Enfin, nous savons que les Poliakov n'hésitent pas à sortir Micha de son cachot, en 2 018, afin de l'exhiber à de nombreux éventements privés. Nous nous rappelons qu'en février, il était de sortie dans un restaurant parisien, mais nous venons d'apprendre qu'en décembre, Micha et le singe du couple étaient exhibés dans une soirée privée. Combien de temps ces animaux seront-ils utilisés ainsi ? Combien de soirées privées faudra-t-il avant qu'ils ne puissent trouver repos dans un sanctuaire ? Nous rappelons notre envie de construire une structure similaire à La tanière, qui ressemblerait toutefois à un sanctuaire. N'hésitez pas à nous soutenir, faire un don, sans minimum. 

 

 

Micha

 

 

Donsdirect

 

Chapter Animals AVES France ours montreurs d'ours Micha Glasha Bony Poliakov