Lionnes et lion, au cirque de Paris

  • Le 21/03/2020
  • Dans News

Lions cirque de Paris.

Décidément, le cirque de Paris n'a rien pour plaire. Depuis plusieurs mois, nous sommes régulièrement mis au courant par des militants et par les réseaux sociaux des conditions de vie des lions de cet établissement. Non content des conditions de vie des éléphantes, Dumba (2018) et Baby (2020), les lions du cirque ne sont guères mieux lotis. Nous en avons compté 5. Quatre lionnes, dont Kara, utilisées durant le spectacle et un lion mâle. Nous l'appellerons Ben-Hur, en attendant de connaître son identité. Celui-ci n'est pas présenté sous le chapiteau durant les représentations et ne pourrait servir qu'aux reproductions.

Sur les vidéos que nos militants ont pu nous fournir lors des passages du cirque dans diverses communes, nous avons pu constater que, tout comme les lions du cirque William Zavatta, jamais la cage de détente n'a été installée. Lors de la présence de la presse, à Bruay-la-Buissière, en mai 2019, la cage est bien montée... sous le chapiteau. Par manque de place, paraît-il. Selon le directeur du cirque, les lions sortiraient 3 à 4 fois par jour. Pourtant, une militante qui travaillait dans le commerce en face du parking où s'est installé le cirque nous confirme que les lions ne sortent jamais. Ils restent dans le camion, jusqu'à l'heure du show. Ils ont d'ailleurs la gamelle d'eau et la nourriture directement à l'intérieur.

Ben_Hur
Lionnes de paris01

Un peu plus d'un an plus tôt, à Garancières, une lionne supplémentaire était présente. Cela comptabilisait le nombre de lions du cirque à 6. Quelques mois plus tard, la naissance de deux lionceaux posera problème... Ces deux bébés qui finiront, selon le cirque, dévorés par le mâle (déclaration Jim Dhoedt (@JimDhoedt) 13 octobre 2018). Étrange, quand on sait qu'aucun cirque ne laisse les bébés avec un mâle... Et encore moins quand le dirigeant du cirque porte un grand nom de cirque. Une famille qui dirige de nombreux petits chapiteaux et sont donc habitués aux naissances... 

Nous ne sommes pas fermés à la discussion avec cet établissement. Ni avec les autres de la même famille. Leurs établissements sont souvent la cible des attaques, manquants régulièrement aux normes de conditions minimales, comme la présence des cages de détente ou encore lorsque celle-ci est montée, ne serait-ce qu'un minimum pour améliorer le bien-être des animaux à l'intérieur. Alors pourquoi ? Pourquoi garder des animaux pour le spectacle ? Ne faudrait-il pas penser à s'orienter vers une nouvelle voie... Celle de la semi-liberté ?

 

«  Chapter Animals est tout à fait disposé à discuter avec le directeur de l'établissement sur les conditions d'hébergement des animaux. En cette période de crise, avec le Covid_19 et le manque financier pour assumer les animaux, nous sommes prêt à venir en aide et proposer de réelles solutions concrètes. Mais encore une fois, c'est au cirque de faire les bons choix et, pourquoi pas, de se tourner vers le début d'une nouvelle collaboration à nos côtés.  »

Julien, président de Chapter Animals

 

FAITES NOUS UN CADEAU, EN AIDANT LES LIONS À QUITTER LE CIRQUE :

 

Aidez-nous à garder un œil sur les lions et convaincre leur propriétaire de réaliser les changements nécessaires au bien-être, en réalisant un don.

- Votre don nous aiderait à suivre de nouveau les lions du cirque, et vérifier les conditions de captivité. Il nous permettrait de prendre contact avec leur dresseur afin de lui expliquer que, malgré tout l'amour qu'il peut éprouver, ils ne peuvent continuer de vivre dans ces conditions. Chapter Animals peut trouver des solutions pour offrir à ces lions une vraie vie de lions. Et ça, ne serait-ce pas la plus belle preuve d'amour ? 

 

COMMENT AIDER NOTRE CAMPAGNE «#HELPTHELIONS » ?

 

La campagne #HelpTheLions a été lancée après avoir constaté que de nombreux établissements ne respectaient pas la législation, pourtant faible, concernant les conditions de détention des lions et plus généralement des fauves de cirque. 

Nous demandons donc, dans les prochaines semaines, une amélioration des conditions de détention. Sans cela, nous agirons de manière à ce que les lions soient retirés de l'établissement dans les délais les plus brefs. À terme, nous voudrions que ces mêmes lions puissent gagner des sanctuaires et y vivre en semi-liberté, loin des parkings et des camions-cages actuels. 

 

CirquedeParisSansCage

Partage facebook

Partage twitter

Faire un don

 

  RESTONS EN CONTACT  

 

Vous souhaitez être informés continuellement de nos actions, de nos combats, des avancées de notre association et savoir comment vous pouvez nous aider à faire avancer les choses . Alors, abonnez-vous à la newsletter de Chapter Animals. Nous comptons sur votre soutien !

 

E-mail

Newlogoweb

 

Chapter Animals est une association - présente depuis 2017, publiée au Journal Officiel depuis le mois de septembre 2018 et déclarée à la préfecture du Var (83).

Suivez-nous afin de continuer à être au courant de nos prochaines actions :

Logotwitter Logofb Logoinsta Logomail

 

Pages importantes :

Contact | Qui sommes-nous ? | S'impliquer |

Rapports : Captivité | Cirques | Zoos | Delphinariums | Faune Sauvage Captive | Divertissement | Trafic et NACSanctuaires Chapter Animals 

Site internet : e-monsite. Mise en page par Julien.

© 2020 - Chapter Animals.