Il y a de nombreux problèmes à connaître concernant la captivité de la faune sauvage. Sans parler de question éthique, réaliser une photo avec un bébé fauve dans les pays d'Afrique est souvent lié de près ou de loin à la chasse en boîte. Ces bébés, arrachés trop tôt à leur mère reproductrice, sont vendus pour être élevés à la main. Lorsqu'ils deviennent trop grands, et par la même occasion trop dangereux, ils sont renvoyés au sein de l'élevage pour être vendu à la chasse. Si certains établissements gardent l'animal, notamment les tigres dans les pays d'Asie, celui-ci est régulièrement drogué pour pouvoir réaliser les photos. Si ce n'est pas le cas, c'est que l'animal a été battu. Et ce n'est pas la seule activité qui est liée à la souffrance animale : vous êtes vous déjà demandés comment les éléphants et les dromadaires, qui ne servent qu'au tourisme, vivaient ? Comment des orangs-outans peuvent simuler des combats de boxe ? Comment les singes magots peuvent réaliser toutes les activités de rue ? Toutes ces activités ont une chose en commun : la souffrance de l'animal, pour divertir l'homme.  

À chaque pays sa tradition barbare. Comment pouvons-nous, en France, nous offusquer de ce genre de pratique sachant que nous pratiquons la corrida ? Eh bien, ce n'est pas parce qu'un pays ne montre pas l'exemple que les autres doivent faire pareil ! Si, en France, nous pouvons payer pour être pris en photo à côté d'un éléphant, d'un dauphin ou d'un tigron, cela n'en reste pas moins très dangereux. Sans parler des normes sanitaires, des maladies transmissibles et du fait que notre système défensif n'est pas le même que celui des animaux que nous exploitons. Devons-nous rappeler que des animaux sauvages, même nés en captivité, peuvent très vite se montrer agressifs ? Combien de fois des cétacés ont embarqué des personnes sous l'eau, comme l'orque Tilikum ? Combien de fois des lions ont attaqué leur dresseur, comme le pauvre Chirkane ? Imaginez, demain, faire une photo-souvenir avec un singe et que celui-ci vous morde. Qui en paiera le prix de cet acte ? Pendant que vous serez hospitalisé, le pauvre singe sera sanctionné ! 

Tigres selfiesSelfiestigre

particulier_02Loutrescites

Mais alors qu'en est-il des bars et cafés à thème en Asie ? C'est vrai, il n'y a rien de plus mignon que de poser en photo avec des loutres ou des suricates. Après tout chacun y trouve l'animal de ces rêves, allant des tamarins aux pingouins, des hiboux aux renards... Et pourtant, cela est à bannir au maximum. Certains établissements ont réellement un programme de remise en liberté, de réinsertion... Mais pour beaucoup, ce n'est que lucratif. Vous entendrez dire que ces animaux ont été maltraités, et qu'ils sont ici pour regagnés confiance en l'homme, afin de pouvoir les replacer dans des zoos ou des réserves. C'est surtout une véritable mine d'or pour le trafic des espèces protégées.

Ce genre d'endroit, souvent présenté de façon très mignonne, est fait pour attirer les enfants mais également les touristes. Pour eux, c'est tendance de se photographier avec une loutre. Ils ignorent le parcours de l'animal... Capturé dès son plus jeune âge, survivant au stress, aux blessures ou à l'enfermement, la loutre sera ensuite vendue à divers commerces. Elle sera habituée à passer de main en main, parfois servant même d'animal de compagnie comme un chat. C'est pourquoi renseignons-nous. Boycottons ces endroits ! N'engueulez pas ceux qui y vont, ils ne le savent peut-être pas ! Expliquez-leur, montrez leurs des photos et des vidéos. 

Partage facebook

Partage twitter

Faire un don

 

  RESTONS EN CONTACT  

Vous souhaitez être informés continuellement de nos actions, de nos combats, des avancées de notre association et savoir comment vous pouvez nous aider à faire avancer les choses . Alors, abonnez-vous à la newsletter de Chapter Animals. Nous comptons sur votre soutien !

 

E-mail

Newlogoweb

Chapter Animals est une association - présente depuis 2017, publiée au Journal Officiel depuis le mois de septembre 2018 et déclarée à la préfecture du Var (83).

Suivez-nous afin de continuer à être au courant de nos prochaines actions :

Logotwitter Logofb Logoinsta Logomail

 

Pages importantes :

Contact | Qui sommes-nous ? | S'impliquer |

Rapports : Captivité | Cirques | Zoos | Delphinariums | Faune Sauvage Captive | Divertissement | Trafic et NACSanctuaires Chapter Animals 

Site internet : e-monsite. Mise en page par Julien.

© 2020 - Chapter Animals.