Les orques, dans les delphinariums français :

 

Pourquoi nous battre pour les orques des parcs aquatiques ?

Orques autres

Selon Marineland, au décès du prochain individu, les orques devraient être placés. Pourquoi attendre ?

La captivité des orques, tout comme celle des autres mammifères marins, est tout simplement inacceptable. Ces derniers vivent dans un environnement beaucoup trop petit pour des créatures de leur espèce. Ce manque d'espace a tendance à rendre les orques folles, qui finissent par s'agresser entre eux, ou à ronger les barreaux de leur bassin, et y perdre leurs dents, comme c'est le cas des orques d'Antibes. 

 

Ces derniers sont exposés au public, sans possibilité de se distraire. Alors, la stéréotypie finit par très vite par les atteindre. Nous avons des images d'une orque se laissant flotter, devant le bassin d'en face, puisque sa mère et son frère s'y trouvent, alors que les grilles du bassin étaient fermées. Ou encore une d'entre elle préférant rester immobile, tête hors de l'eau et posée au sol. Des comportements que nous ne retrouvons pas à l'état sauvage. 

 

Les stéréotypes peuvent être nombreux, tout comme un dauphin qui va avoir tendance à recracher sa nourriture, une orque va garder sa bouche ouverte et jouer avec sa langue. Sans parler de leur nageoire dorsale qui tombe. Aucune orque à l'état sauvage n'a était vue ainsi, tandis qu'en captivité, cela arrive très régulièrement puisque c'est un signe de mal-être.

 

Le dressage d'une orque est compliquée à effectuer, et des accidents arrivent très vite, comme ce fut le cas au Marineland d'Antibes, qui heureusement, n'a tué personne. Pourtant, ce n'est pas toujours le cas, et certaines orques tuent leur dresseur/dresseuse, parce qu'ils n'en peuvent plus. La captivité les tue, alors, à leur tour, ils tuent. 

 

Naturellement, à l'état sauvage, les orques sont des animaux extrêmement sociaux et intelligents, capable de réfléchir d'eux-mêmes. Pourtant, dans les parcs aquatiques, les orques sont soumises aux désirs de l'homme. On ne leur demande plus de réfléchir, elles ne sont plus stimulées, elles doivent juste exécuter ce qu'on leur demande de faire.

 

Rappelons aussi que si certaines orques sont bien nées en captivité, certaines ont étaient prélevées à l'état sauvage. Le dernier spécimen du parc français, capturé à l'état sauvage est mort en 2015, elle se nommait Freya. Sa capture eut lieu en Ireland, en 1982. Avant elle, Sharkan, décédait, en 2009. Il avait été capturé en 1989. 

 

Leur bassin en captivité est indigne des conditions de vie qu'ils devraient avoir. Une orque sauvage est capable de nager sur plus de 100 kilomètres par jour, en groupe de plusieurs individus. Dans leur bassin, comparable à un gymnaste pour nous, hommes, ils ne pourront jamais nager comme ils le devraient. 

 

Depuis le décès de l'orque Freya, la matriarche du groupe d'Antibes, le directeur général a déclarait qu'au décès du prochain individu, il transférerait ces orques. La question étant de savoir où ? A-t-il enfin prévu de les déplacer vers un sanctuaire marin ? Et surtout, pourquoi continuer de les exploiter ainsi ? Alors que de nombreuses associations lui proposent leur aide, pourquoi ne pas déplacer les orques dès maintenant au lieu d'attendre, une fois de plus, un décès. 

 

 

Voici la liste des orques pour lesquels nous nous battons afin d'obtenir leur libération.

 

Les noms en verts, sont des noms d'animaux qui ont eu la chance d'être libérés.

 

 

Inouk :

Origine : Orque (né captif au Marineland d'Antibes)

Âge : 19 ans (né en 1999)

Actuellement : Présent dans un delphinarium.

 

Orque inouk 1

Keijo :

Origine : Orque (né captif au Marineland d'Antibes)

Âge : 5 ans (né en 2013)

Actuellement : Présent dans un delphinarium.

 

Orques keijo

Moana :

Origine : Orque (né captif au Marineland d'Antibes)

Âge : 7 ans (né en 2011)

Actuellement : Présent dans un delphinarium.

 

Orques moana 1

 

Wikie :

Origine : Orque (née captive au Marineland d'Antibes)

Âge : 17 ans (née en 2001)

Actuellement : Présent dans un delphinarium.

 

Orques wikie 1