Nousalerter

  ALERTER CHAPTER ANIMALS :  

Vous êtes témoins d'un acte de maltraitance, ne causant pas un danger immédiat, envers un animal : contactez nous au plus vite, via le formulaire plus bas et nous donnant le plus de détails possible. Nom de l'animal, son âge, son lieu de résidence, le nom du propriétaire, ses blessures, le nombre d'animaux... La moindre information peut nous être utile. Expliquez-nous clairement et dans le calme ce que vous avez pu constater de vos yeux. Essayez d'avoir le maximum de preuves, des photos, des témoignages, des vidéos afin de pouvoir agir au plus vite. Inutile d'en rajouter si quelqu'un vous a dit que... Nous voulons votre version des faits. Nous suivrons l'avancement du dossier à vos côtés et celles des associations se joignant à l'enquête. 

Vous êtes témoins d'un acte de maltraitance, pouvant causer la mort d'un animal : contactez les autorités les plus proches de chez vous, dans un premier temps. Ensuite, joignez-nous par téléphone. Nous agirons dans le possible de la mesure ou demanderons de l'aide à nos partenaires afin d'agir dans l'urgence. Encore une fois, une description précise de ce qu'il se passe, avec le maximum d'informations sans en rajouter. Les preuves, photos et vidéos, sont toujours appréciées pour pouvoir faire avancer les choses encore plus vite. 

Rappelons la loi : une personne qui infligerait des sévices graves et actes de cruauté envers un animal est condamnable jusqu'à 2 ans de prison et 30 000 euros d'amende. Chapter Animals se bats d'ailleurs pour que les peines de justice soient appliquées plus souvent et endurcies. Les autorités compétentes peuvent décider de confisquer l'animal et de nous le confier. Dans ce cas, nous lui trouverons un lieu adapté.

/!\ Attention : Concernant les animaux non domestiques, comme les lions et les singes, être enfermé en cage ne signifie pas être maltraité aux yeux de la loi française. Vous pouvez nous envoyer vos photos et vidéos d'un passage de cirque ou d'un zoo qui semble ne pas se soucier du bien-être des animaux, mais en aucun cas affirmer la maltraitance. Regardez si l'animal possède des blessures, si l'animal est maigre, si sa peau est abîmée ou si celui-ci semble craintif, agressif, stéréotypé. A-t-il aussi la possibilité de se déplacer dans un enclos extérieur et sinon, pourquoi ? Vous devez avoir le même jugement pour un animal domestique qu'un non domestique. En revanche, si l'animal non domestique est détenu par un particulier, merci de nous le signaler immédiatement. Rappelons que les capucins, et autres singes, ainsi que les fennecs, servals et autres fauves sont considérés comme des animaux non domestiques. Seul un titulaire de certificat de capacité peut en possèder. 

 

Contactez nous :

  CONTACTEZ CHAPTER ANIMALS :  

 

Banniere

 

Vous avez besoin de renseignements sur nos actions, sur notre association ou sur les animaux en général ? Vous avez été témoin d'actes de cruauté envers les animaux ? Vous souhaitez rejoindre notre association ?

N'hésitez pas. Quel que soit le motif, nous sommes là pour répondre à vos questions dans les plus brefs délais et vous laissant le choix de nous contacter directement par mail ou via le formulaire du site internet. 

Fichier
Formats de fichier : png, jpg, jpeg, pdf